Vous êtes ici : Accueil  Articles  Découvrir  Tourisme durable

Les Parcs naturels marins de France : guide pratique

Sommaire


Temps de lecture moyen : 3'16

Définition

Les Parcs naturels marins constituent l'une des 15 catégories d'aires marines protégées. Ils sont l'un des outils à la disposition de l'Etat en vue de classer 20% des eaux sous juridiction française en aires marines protégées avant 2020, ce qui est l'un des objectifs fixés suite au Grenelle de la mer.

 

Cet outil de protection et de gestion spécifiquement pensé pour la mer a été créé par la loi du 14 avril 2006.

 

La particularité d'un parc naturel marin réside dans son mode de gouvernance, qui privilégie la concertation et associe tous les acteurs du milieu marin concernés par le périmètre du parc.


De plus, un parc naturel marin peut se définir par les caractéristiques suivantes :

  • c'est un espace délimité, uniquement marin, dans lequel coexistent un patrimoine naturel remarquable et des activités socio-économiques importantes
  • il s'étend de la côte vers le large, dans la limite des 200 milles nautiques (ZEE)
  • c'est une zone poursuivant un double objectif de protection de la nature et de gestion durable des ressources
  • sa gestion est assurée par un conseil de gestion associant les collectivités et leurs groupements, les socioprofessionnels (de la pêche, du tourisme...), les usagers et l'État.

 

Le conseil de gestion élabore le plan de gestion, décide des actions à mener et prend les décisions que met en œuvre l'équipe technique du Parc. Cet organe de gouvernance n'a pas le pouvoir de réglementer, mais peut proposer aux préfets concernés des mesures réglementaires ou techniques ou toute autre mesure adaptée à l'espace du parc naturel marin. 

A noter : le parc naturel marin n'est un espace réglementé que si le conseil de gestion l'estime nécessaire et propose aux autorités compétentes les mesures correspondantes.

 

Objectifs

Les Parcs naturels marins ont pour objectifs de connaître et de protéger le milieu marin tout en développant de façon raisonnée les activités humaines.

 

Adapté à de grandes étendues marines, le statut de parc naturel marin est celui qui compte le plus grande nombre de finalités.

 

Ainsi, la création de ce type d'aire marine protégée vise à

  • assurer la protection et le bon état des écosystèmes, des espèces et habitats, ainsi que des eaux marines
  • améliorer la connaissance du milieu marin
  • promouvoir le développement durable des activités liées à la mer
  • veiller à une exploitation durable des ressources naturelles, sans surexploitation du capital naturel
  • contribuer au maintien et à la valorisation du patrimoine culturel maritime (y compris historique via les épaves...)
  • créer une valeur ajoutée (socio-économique, scientifique, pédagogique...).

 

Liste des parcs français

La France compte à ce jour sept Parcs naturels marins dans différentes régions de métropole et en outre-mer :

  • le Parc naturel marin d'Iroise, au large du Finistère, en Bretagne créé en 2007
  • le Parc naturel marin de Mayotte créé en 2010
  • le Parc naturel marin du golfe du Lion créé en 2011
  • le Parc naturel marin des Glorieuses créé en 2012
  • le Parc naturel marin des estuaires picards et de la mer d'Opale créé le 11 décembre 2012 
  • le Parc naturel marin du bassin d'Arcachon créé le 8 juin 2014
  • le Parc naturel marin de l'estuaire de la Gironde et de la mer des Pertuis créé le 4 avril 2015.

 

Notre pays pourrait bientôt se prévaloir de dix parcs de cette sorte car trois projets font actuellement l'objet de missions d'étude :

  • le Parc naturel marin normand-breton
  • le Parc naturel marin de Martinique
  • le Parc naturel marin du Cap Corse

 

Il peut arriver, sur certaines zones, que plusieurs dynamiques de protection se superposent, par exemple avec Natura 2000 en mer d'Iroise...

 

http://www.aires-marines.fr/L-Agence/Organisation/Parcs-naturels-marins

Auteur :   |   Date de création :   |    Dernière mise à jour : 28/06/2016