Vous êtes ici : Accueil  Articles  Découvrir  Ecogestes

Algopack : un substitut de plastique à base d'algues

Copyright : Algopack

Une innovation française

C'est un ingénieur breton, Rémy Lucas, qui a mis au point une première mondiale : un plastique entièrement biodégradable et compostable, élaboré à partir d'algues brunes... de Bretagne bien sûr !

 


Son objectif est de proposer une alternative au plastique classique qui pollue les océans et forme le "7e continent", avec des effets néfastes sur la biodiversité marine et la santé humaine.

 


Son entreprise, basée à Saint-Malo, commercialise deux produits :

  • l'Algoblend qui est un mélange de plastique et d'algues
  • l'Algopack qui est un matériau d'origine naturelle composé à 100% d'algues.

 


Le procédé de fabrication d'emballages à base d'algues cultivées est unique au monde. Mais il a une foule d'applications, des pots à fleurs compostables aux panneaux de signalisation en passant par les jouets de plage et les barquettes alimentaires.

 


Même s'il est moins "écolo" que l'Algopack, l'Algoblend permet de fabriquer des objets avec les machines existantes et autorise le contact alimentaire direct.

 

Un plastique bon pour l'environnement

L'Algopack a plusieurs atouts pour devenir une solution de substitution au plastique classique :

  • c'est un matériau 100% naturel à base d'algues cultivées
  • cette culture en mer capte du CO2, filtre et oxygène l'eau mais n'est pas invasive et ne modifie pas le biotope marin
  • elle ne nécessite ni fertilisants ni pesticides
  • le procédé de fabrication de ce matériau nécessite très peu d'eau
  • il ne crée pas de déchets toxiques, même pour une production à l'échelle industrielle
  • en fin de vie, un emballage Algopack est 100% compostable et se décompose dans l'eau en quelques heures
  • dans la terre, il disparaît au bout de douze semaines (contre 250 ans minimum pour le plastique classique issu du pétrole).
  • en se décomposant, il libère 0% de phthalates et de bisphénol A et seulement des oligoéléments, qui fertilisent la terre ou nourrissent le plancton.

 
Soucieuse de son impact sur l'environnement, l'entreprise cultive, récolte et transforme les algues dans un rayon de 250 km. Au final, son matériau est donc un exemple de produit écologiquement vertueux, dont le cycle de vie est entièrement maîtrisé.

 


Quelques chiffres permettent également de mesurer l'intérêt écologique de ce bioplastique :

  • une tonne d'algues cultivée capte 961 kg de CO2 nets dans l'atmosphère
  • la fabrication de l'Algopack consomme jusqu'à 55% d'énergie en moins que le plastique classique
  • il faut moins de 47 litres d'eau pour fabriquer une tonne de ce matériau innovant.

 

En savoir plus

Pour en savoir plus sur cette entreprise et ses matériaux innovants, vous pouvez consulter le site Internet ci-dessous.

 
Adresse
ALGOPACK
19, rue de la Grassinais
35400 SAINT-MALO


Contact
Tél. : 02 99 82 12 06
Mail : contact@algopack.com

 

http://www.algopack.com/

Auteur :   |   Date de création :   |    Dernière mise à jour : 15/09/2015