Vous êtes ici : Accueil  Articles  Découvrir  Tourisme durable

Guadeloupe : les 5 sites naturels incontournables de Basse-Terre

Copyright : bobyfume

1- La Soufrière

C'est sur l'île montagneuse de Basse-Terre que s'élève la Soufrière, un impressionnant volcan actif surnommé "la Vieille Dame".

 
Avec ses 1467 mètres d'altitude, ce jeune volcan de seulement 120.000 ans est le point culminant de la Guadeloupe et même des Petites Antilles.

 
Il se situe au sud de l'île de Basse-Terre, en plein cœur du Parc National de Guadeloupe, et laisse échapper des vapeurs de souffre.

 
Les amateurs de randonnée peuvent en faire l'ascension, à condition d'être entraînés, bien équipés et de se renseigner sur les conditions météo.

 
Cette randonnée dure plus de 3 heures aller-retour, mais vos efforts seront récompensés par une vue incroyable sur les îles de la Dominique et de Montserrat.

 
Vous traverserez d'abord une végétation luxuriante, puis le décor changera radicalement au sommet, où un paysage lunaire vous attend.

 
Au retour, profitez des "Bains jaunes", des sources chaudes au beau milieu de la forêt tropicale.

 

 

 Copyright : Guilhem Pouxviel

 

 

2- La Route de la Traversée

La Route de la Traversée est la seule à traverser Basse-Terre d'est en ouest en zigzagant dans les montagnes.

 
Tout au long de ses 50 km, vous pourrez pénétrer dans la forêt tropicale et découvrir de superbes paysages.

 
Ne manquez pas d'aller admirer les nombreuses cascades qui jalonneront votre périple : le Saut de la Lézarde, la Cascade aux Écrevisses et le Saut d'Acomat à Pointe-Noire.

 
Située à la confluence entre la rivière aux Écrevisses et la rivière Corossol à Petit-Bourg, la cascade aux Écrevisses est accessible par un chemin balisé qui vous mènera jusqu'à une aire d'observation en bois.

 
Le pique-nique y est autorisé, de même que la baignade dans la vasque naturelle creusée dans la pierre.

 

 

 Copyright : Kouakou ph

 

 

3- L'îlet Caret

Une autre merveille naturelle de Guadeloupe est le Grand Cul-de-Sac marin, un lagon classé réserve de biosphère par l'Unesco.

 
Pour découvrir ce site d'exception, prévoyez une excursion en bateau jusqu'à l'îlet Caret, un banc de sable aux allures de carte postale.

 
Autour de cet îlet inhabité, l'eau cristalline d'une profondeur d'à peine 80 cm laisse apparaître les fonds marins riches de coraux et de poissons multicolores.

 
Les excursions organisées depuis Sainte-Rose, Baie-Mahault ou Deshaies vous permettront de découvrir l'îlet, mais aussi la barrière de corail et la mangrove.

 

 

 Copyright : bobyfume

 

 

4- Les Chutes du Carbet

La Guadeloupe, surnommée l'île aux belles eaux est riche de nombreuses cascades et bassins où l'on peut se baigner.

Du côté de Basse-Terre, les chutes du Carbet sont à la fois les plus hautes et les plus connues.

 
Le Carbet est une rivière qui dévale le flanc de la Soufrière et forme trois chutes d'eau successives :

  • la première, située à 2 km en aval de la source, est haute de 125 mètres
  • la deuxième, plus en aval, est accessible en traversant un pont suspendu. Haute de 110 mètres, elle présente à ses pieds un bassin d'eau chaude thermale.
  • la troisième chute, d'une hauteur de 20 mètre, alimente un bassin circulaire.

 
Pour aller admirer ces fameuses chutes, le chemin le plus simple consiste à traverser Routhiers et Petit Marquisat au départ du bourg de Capesterre Belle-Eau.

 

Copyright : Gil Malotaux

 

5- La plage de Malendure

Enfin, les amateurs de plongée sous-marine doivent absolument aller plonger à Malendure, sur le site de l'ancienne "réserve Cousteau" aujourd'hui géré par le Parc national de la Guadeloupe.

 
La plage de Malendure est une plage de sable noir située au nord de Bouillante, face aux îlets Pigeon. Elle est célèbre pour ses fonds marins qui constituent le meilleur spot de plongée de Guadeloupe.

 
Vous y croiserez de nombreuses espèces de coraux, gorgones, cerveaux de Neptune, éponges, poissons tropicaux ainsi que des langoustes et des tortues marines.

 
Aux mois de janvier et février, il est même possible d'y entendre le chant de baleines à bosses qui font leur parade nuptiale plus au large.

 
Sur la plage de Malendure, on peut aussi pratiquer la plongée en apnée, avec de simples palmes, pour nager avec les tortues.

 
Quelques coups de palmes suffisent pour rejoindre le "Jardin japonais", une zone protégée où l'on peut observer une faune et une flore aquatiques magiques.

 

Copyright : Ville de Bouillante

 

Si ce top 5 vous a donné envie de découvrir les merveilles naturelles de la Guadeloupe, vous pouvez réserver un billet d'avion pour Pointe-à-Pitre avec Air Caraïbes.

 

Auteur :   |   Date de création :   |    Dernière mise à jour : 07/05/2019