Vous êtes ici : Accueil  Articles  Découvrir  Labels

Les territoires à énergie positive ou TEPOS

Sommaire


Temps de lecture moyen : 2'26
Copyright : tepos.fr

De quoi s'agit-il ?

Le réseau des territoires à énergie positive ou TEPOS a été fondé en 2011. Il rassemble des collectivités locales et des territoires ruraux engagés sur la question de l'énergie.

 


Ces territoires visent à atteindre un objectif de 100% d'énergies renouvelables et adoptent une approche globale en faveur du développement local.

 


Leurs objectifs sont de :

  • réduire au maximum leurs besoins en énergie, par la sobriété et l'efficacité énergétiques
  • couvrir leurs besoins par les énergies renouvelables locales ("100% renouvelables et plus")
  • devenir des pionniers de la transition énergétique.

 

Histoire de ce réseau

Le réseau des territoires à énergie positive (TEPOS) a vu le jour en juin 2011.

 


Aujourd'hui, plus de 40 territoires en France sont déjà engagés dans cette démarche et se retrouvent chaque année lors des rencontres nationales qui rassemblent plus de 300 participants.

 


Par ailleurs, plusieurs territoires européens (Güssing, Mureck, Prato-allo-Stelvio, Dobbiaco, Wildpoldsried, Jühnde, Samsoe...) ont déjà atteint l'objectif de 100% d'énergies renouvelables.

 


La dénomination de "Territoire à énergie positive" bénéficie en effet d'une reconnaissance européenne, établie et partagée par 10 pays européens, dont l'Allemagne, l'Autriche et l'Italie.

 


La marque déposée "TEPOS Territoire à énergie positive" constitue un signe de qualité et permet d'identifier les territoires engagés dans une transition énergétique effective.

 


En novembre 2014, Ségolène Royal a présenté un appel à initiatives "200 territoires à énergie positive pour une croissance verte" pour développer ce type de territoires en France.

 

Pourquoi s'engager ?

Devenir un territoire à énergie positive nécessite l'implication de l'ensemble des acteurs locaux : élus, associations, entreprises, citoyens...

 


Cette démarche consiste en effet à :

  • économiser l'énergie au quotidien (dans l'habitat, les transports, l'agriculture, l'industrie)
  • valoriser les ressources énergétiques disponibles à proximité (solaire, éolien, biomasse, biogaz, bois)
  • s'engager dans une démarche de transition, voire d'autonomie énergétique
  • s'inscrire dans une dynamique de création de richesses et d'activités locales.

 


Les collectivités et territoires engagés dans cette démarche partagent l'idée que les territoires ruraux ont un rôle majeur à jouer pour atteindre les objectifs énergétiques et climatiques pour 2030 de l'Union européenne.

 


Ils sont en effet les principaux détenteurs des gisements en ressources renouvelables (du vent et de l'eau en abondance, du soleil, de la biomasse agricole ou forestière, de la géothermie...).

 


Demain, ils pourraient fournir les villes en énergies renouvelables, comme ils le font aujourd'hui pour les produits alimentaires.

 


Si vous voulez vous aussi rejoindre le réseau TEPOS, animé par le CLER, vous pouvez consulter le site officiel ci-dessous, ainsi que le guide méthodologique publié afin d'aider les élus ruraux à améliorer leur politique énergétique territoriale.

 

http://www.territoires-energie-positive.fr/

Auteur :   |   Date de création :   |    Dernière mise à jour : 16/12/2015