Vous êtes ici : Accueil  Articles  Découvrir  Labels

Le label Espaces Verts Ecologiques ou EVE

Sommaire


Temps de lecture moyen : 2'09

Présentation du label

Le label Espaces Verts Ecologiques ou EVE est un écolabel développé par Ecocert pour une gestion durable des espaces verts (espaces naturels aménagés publics ou privés, sites artificialisés, squares et jardins en centre-ville).

 

Cette certification intègre les principes de la gestion différenciée, qui consiste à ne pas appliquer à tous les espaces la même intensité ni la même nature de soins.

 

Mais cette démarche va plus loin dans la gestion écologique des espaces verts. Elle a notamment pour objectifs :

  • la réduction des nuisances (atmosphériques, sonores…) et des pollutions (sol, eau…)
  • l’économie des ressources naturelles non renouvelables
  • le développement de la faune, de la flore et de la biodiversité

Le label EVE constitue un signe de qualité pour les usagers et permet de les sensibiliser à cette démarche de développement durable.

Histoire du label

Le label Espaces Verts Ecologiques a été développé par Ecocert en 2006, à la demande des collectivités et en collaboration avec un comité d’experts et de professionnels des espaces verts et de l’environnement.

 

Le référentiel a été élaboré par Ecocert en collaboration avec la ville de Paris. Fin 2008, il y avait déjà à Paris 63 jardins, squares ou parcs satisfaisant aux exigences de ce cahier des charges.

 

Aujourd’hui, tous les espaces verts parisiens ont pour objectif d’adopter une gestion écologique. D’ici 2014, tous seront audités par un organisme indépendant. Paris est la première ville française à soumettre l’ensemble de ses jardins à une telle démarche.

 

A noter : le label EVE a fait des émules puisqu’un autre label appelé EcoJardin a vu le jour en 2011.

Les critères à remplir

Un comité indépendant attribue le label Espaces Verts Ecologiques après qu’un audit a vérifié que la gestion du site est conforme aux critères du référentiel.

 

Le référentiel EVE comporte dix rubriques et vise à réduire de l'utilisation de produits chimiques et la consommation d'eau, à favoriser la biodiversité, l’utilisation de matériaux écologiques, le recyclage et le compostage et à limiter le bruit, la pollution atmosphérique, la pollution des sols et la consommation d'énergie.

 

Pour obtenir ce label, un espace vert doit respecter les critères suivants :

  • absence de produits chimiques de type herbicides, produits phytosanitaires et engrais de synthèse
  • politique d’économie de l’eau comprenant la connaissance de la consommation et la mise en place d’un plan de réduction
  • attention portée au sol qui doit être considéré comme un milieu vivant et non comme un simple support (paillage, apport de matière organique, suivi régulier)
  • actions en faveur de la biodiversité et maintien de végétaux spontanés.

 

Dans le cas d’une création ou réhabilitation d’un espace vert, les critères suivants doivent être respectés dès la phase étude du projet :

  • étude du site permettant la meilleure prise en compte de l’environnement
  • conception visant la meilleure intégration environnementale (eau, sol, biodiversité) et paysagère du site
  • absence de produits chimiques (herbicides, phytosanitaires, engrais de synthèse) et impact environnemental réduit lors du chantier.

 

Les sites labellisés doivent aussi procéder à des améliorations constantes définies dans un plan de gestion assorti d'un échéancier.

http://www.ecocert.com/espaces-verts-ecologiques-eve

Auteur :   |   Date de création :   |    Dernière mise à jour : 05/09/2013