Vous êtes ici : Accueil  Articles  Découvrir  Labels

Labels environnementaux : l'ADEME lance un nouvel outil

Copyright : ADEME

Pourquoi ce nouvel outil ?

De plus en plus de consommateurs sont soucieux de consommer responsable en choisissant des produits porteurs de labels environnementaux.

Pourtant, dans la "jungle" des logos, toutes les certifications ne se valent pas...

 
Pour aider les consommateurs à s'y retrouver parmi les nombreux labels existants, l'Ademe les a passés à la loupe lors d'une étude menée en novembre 2018.

 
Cette étude a permis la création d'un nouvel outil en ligne répertoriant 100 labels recommandés par l'Ademe.

 

Comment a-t-il été créé ?

Dans un premier temps, l'Ademe a sélectionné des labels environnementaux basés sur un référentiel et certifiés par une tierce partie indépendante du fabricant.

 
Elle a aussi décidé d'analyser les labels les plus connus des consommateurs car apposés sur des produits de consommation courante.

 
Dans un second temps, l'Ademe a procédé à une analyse en deux étapes afin d'évaluer la fiabilité de ces labels.

 
L'analyse a porté sur la fiabilité structurelle et sur la fiabilité environnementale de chaque label.

 
Pour chaque écolabel, l'Ademe a vérifié :

  • sa conformité aux 7 exigences principales de la norme ISO 14024 : l'existence d'une certification par une tierce partie indépendante, la prise en compte du cycle de vie du produit, la prise en compte de l'aptitude à l'emploi du produit, la fréquence de révision du référentiel, le processus de participation formelle entre les parties prenantes, l'existence de plusieurs critères environnementaux et l'élaboration de ces critères sur des bases scientifiques éprouvées.

 

  • le fait que le label couvre bien les impacts environnementaux les plus significatifs du produit à chacune des étapes de son cycle de vie.

 
Il est indispensable que les impacts environnementaux d'un produit soient limités tout au long de son cycle de vie pour que ce produit soit effectivement plus respectueux de l'environnement.

 
Cette approche dite "cycle de vie et multi impacts" est essentielle car elle permet d'éviter les transferts d'impacts, c'est-à-dire le fait de simplement déplacer le problème (la pollution ou l'impact écologique) ailleurs.

 

 

Comment fonctionne-t-il ?

Le guide des labels environnementaux proposé par l'Ademe est consultable gratuitement sur son site Internet (lien en bas de page).


Il se présente sous la forme d'une page web sur laquelle l'ensemble des labels recommandés sont classés par catégorie de produits.

 
L'Ademe a retenu 12 catégories de produits lors de son analyse : alimentation, entretien et nettoyage, hygiène et beauté, vêtements et chaussures, mobilier, literie, textiles de maison, bricolage et décoration, papeterie et fournitures, multimédia, jeux et jouets et hébergement.

 
Pour chacune de ces catégories de produits, l'Ademe recommande entre 1 et 6 labels sélectionnés selon les critères présentés dans le paragraphe ci-dessus.

 
L'objectif de ce nouvel outil est bien sûr de mettre en avant les écolabels vraiment fiables, qui sont qualifiés soit d'"Excellent choix" soit de "Très bon choix".

 
Pour chaque label recommandé, les internautes peuvent également découvrir les objectifs de l'écolabel, ses points forts, les garanties qu'il apporte et ses axes d'amélioration.

 
Au final, ce nouvel outil devrait permettre aux consommateurs soucieux de respecter l'environnement de repérer les produits les plus écologiques au moment de remplir leur panier de courses.

 

 

 Capture d'écran de www.ademe.fr

 

https://www.ademe.fr/labels-environnementaux

Auteur :   |   Date de création :   |    Dernière mise à jour : 17/12/2018