Vous êtes ici : Accueil  Articles  Découvrir  Tourisme durable

Comment être un touriste durable lors des prochaines vacances ?

Copyright : Matthew Henry

Devenir un touriste durable

Le choix de l’hébergement

Idéalement, privilégiez un hébergement certifié par un écolabel, quitte à prévoir un budget un peu plus conséquent. Sur notre vieux continent, on distingue l’écolabel européen depuis 2003, qui atteste des engagements que poursuit un établissement (maîtrise de la consommation d’eau, exploitation des énergies renouvelables…)

La gestion des déchets

Ensuite, si vous ou l’un de vos proches fumez, n’oubliez pas l’indispensable cendrier de poche. Il subsiste des personnes très négligentes, y compris dans des environnements réputés pour leur écoresponsabilité. Ainsi, on vous encourage à ramasser les déchets du voisin, après avoir pris soin de mettre les vôtres dans un grand sac poubelle.

Le respect des environnements naturels

Il est fort agréable de visiter des environnements naturels, qui donnent parfois l’impression de n’avoir jamais été explorés. Profitez autant que faire se peut avec vos yeux mais épargnez vous de perturber les écosystèmes en marchant ou par exemple en touchant les algues si vous découvrez les fonds-marins.

Les moyens de transport

Difficile de parcourir de longues distances à pied, on le conçoit tout à fait. Mais il est primordial de limiter les déplacements à la faveur de transports polluants. Privilégiez le vélo, qui a l’avantage d’être on ne peut plus répandu dans les destinations les plus durables, mais également le kayak, qui permet d’accéder à des environnements remarquables. On ne peut que vous conseiller d'aller tester le calculateur d'émission de Co2 de votre voyage chez Easyvoyage qui vous permettra de prendre pleinement conscience de votre empreinte carbone et pourquoi pas, la compenser en partie.

Le choix d’une destination scandinave

La Suède et le Danemark

La Suède est le deuxième pays à avoir adopté une carte de l’écotourisme. Il est donc aisé d’y planifier des vacances sans se soucier de son empreinte carbone. Si vous aimez les plaisirs simples comme la pêche à l'huître et les escapades en chiens de traineaux en Laponie, cette destination est faite pour vous. Au Danemark et en particulier à Copenhague, tout le monde se soucient de la planète. Le vélo est roi dans la capitale, il vous permet d’explorer la capitale sans difficulté. Et attention au traitement de vos déchets, la métropole qui totalise plus de deux millions de nuitées sur la seule période estivale fait figure de modèle en la matière.

La Norvège

Produisant presque essentiellement de l'électricité au moyen de l’énergie hydraulique, la Norvège compte également par les destinations en vogue auprès des français sensibilisés à l’écotourisme. Ce n’est probablement pas un hasard si c’est le premier ministre du pays des Fjords qui a utilisé pour la toute première fois l'appellation de développement durable en 1987. Après avoir réservé votre vol pour Oslo, vous allez pouvoir vivre en harmonie avec la nature tout au long de votre séjour. Planter une tente où cela vous chante ? C’est tout à fait possible sur ce territoire, si tant est que vous respectiez l’environnement ! Si vous posez vos bagages dans un hébergement d’une petite bourgade, vous n’allez sans doute pas profiter du grand luxe mais pourrez adopter un comportement vertueux, à l’image des locaux qui cueillent, pêchent et tirent parti des panneaux solaires.

Auteur :   |   Date de création :   |    Dernière mise à jour : 24/02/2020