Vous êtes ici : Accueil  Articles  Découvrir  Labels

Le label Ports Propres : une certification européenne pour les ports de plaisance

Sommaire


Temps de lecture moyen : 1'42

Présentation du label

La certification Ports Propres a été créée en France mais s'adresse aujourd'hui à tous les ports de plaisance européens. Il s'agit d'une démarche volontaire de la part des gestionnaires de ports de plaisance qui sont de plus en plus soucieux d'adopter une gestion environnementale.

 


Cette certification constitue la première démarche de Gestion Environnementale Portuaire à destination des ports de plaisance, en partenariat avec AFAQ AFNOR et CWA, un accord européen.

 


Elle est octroyée de manière objective et indépendante par les certificateurs de l'AFNOR et atteste le respect des différentes phases de la démarche environnementale "Ports Propres".

 


Les ports certifiés sont signalés notamment par le pavillon Ports Propres qui flotte sur leur Capitainerie.

Histoire du label

Cette démarche a été initiée en région PACA en 2001, afin de mieux gérer les milliers de tonnes de déchets toxiques issus de l'activité portuaire (piles, batteries, huiles, solvants, peintures) ainsi que les eaux de carénage et les eaux usées.
 

De 2001 à 2007, 86 ports de plaisance de la région PACA ont adhéré à la démarche "Ports Propres".

 


En 2008, une certification nationale AFNOR appelée "Gestion Environnementale Portuaire" voit le jour. Elle est ensuite remplacée, à partir de 2011, par la certification européenne Ports Propres ou "clean habour guidelines".

 


Au 1er janvier 2015, 90% des ports de plaisance en Provence-Alpes-Côte d'Azur étaient engagés dans cette démarche. Le port de Cassis, dans les Bouches-du-Rhône, est le dernier en date à avoir obtenu le label.

 

Critères à remplir

L'obtention du label Ports Propres passe par une démarche en 5 phases :

1- une étude diagnostic environnemental

2- la mise en place de solutions adaptées pour lutter contre les pollutions chroniques

3- la mise en place de moyens de lutte contre les pollutions accidentelles

4- la formation du personnel portuaire à la gestion environnementale

5- la sensibilisation des usagers du port à la gestion environnementale


Cette démarche implique notamment :

  • la création de nouvelles installations et l'adoption d'équipements spécifiques, afin de collecter les déchets en vue de leur recyclage
  • l'adoption de matériel de dépollution permettant de faire face à de petites ou moyennes pollutions par hydrocarbures
  • des économies d'eau et d'énergie
  • des opérations de formation et de sensibilisation de tous les usagers du port : professionnels, plaisanciers, promeneurs…

 

Cette démarche est ouverte aux ports de plaisance, maritimes ou fluviaux. Pour en savoir plus ou pour adhérer à ce dispositif, veuillez consulter le site officiel ci-dessous.

 

http://www.ports-propres.org/

Auteur :   |   Date de création :   |    Dernière mise à jour : 01/06/2015