Vous êtes ici : Accueil  Articles  Découvrir  Ecogestes

Sea Shepherd : l'association de protection des océans

Une ONG très déterminée

Sea Shepherd, dont le nom complet est Sea Shepherd Conservation Society (SSCS), est une organisation internationale à but non lucratif qui oeuvre pour la préservation de la faune et de la flore marines.

 

Fondée en 1977 par le militant écologiste canadien Paul Watson, elle est aujourd'hui connue pour être l'association de protection des océans la plus activiste et la plus déterminée du monde.

 

Elle a notamment pour vocation de pallier à l'absence de police internationale en Haute Mer, zone de non-droit, où la majeure partie des crimes environnementaux s'opère loin des regards et en toute impunité.

 

Même si ses méthodes d'intervention directe sont controversées, la SSCS est soutenue par des parrains célèbres comme Brigitte Bardot, Daniel Cohn-Bendit, José Bové ou encore Nicolas Hulot.

 

Histoire de l'association

En 1977, Paul Watson quitte Greenpeace (dont il était l'un des fondateurs) et fonde la Earthforce Environmental Society à Vancouver au Canada.

 

En 1978, l'association fait l'acquisition de son premier navire, le Sea Shepherd, expression qui signifie littéralement "le berger de la mer". Elle utilise en effet ce bateau pour faire respecter le droit international en mer.

 

En mars 1979, l'une de ses premières actions consiste à sauver plus d'un millier de bébés phoques en les aspergeant d'une peinture naturelle indélébile, qui rend leur fourrure sans valeur commerciale.

 

L'ONG se fait aussi connaître en mettant hors d'état de nuire des baleiniers pirates.

 

La Sea Shepherd Conservation Society est officiellement fondée en 1981, aux Etats-Unis.

 

Sa mission première était la sauvegarde des mammifères marins du monde entier, mais au bout de quelques années, l'association a élargi son champ d'action à la défense de l'ensemble de la faune et de la flore marines.

 

Elle mène ce combat depuis plus de 35 ans et cet engagement a valu à Paul Watson de multiples distinctions. Le fondateur de Sea Shepherd est notamment citoyen d'honneur des villes de Saint-Jean-Cap-Ferrat en France et de Keys en Floride. En 2000, il a été choisi par le Time Magazine comme l'un des héros écologistes du XXe siècle.

 

Actions de l'association

Les actions de la SSCS ne se limitent pas à la simple protestation ou à l'information du public. Pour mettre un terme à la destruction des écosystèmes marins et au massacre des espèces comme les baleines ou les phoques, Sea Shepherd n'hésite pas à recourir à l'intervention directe.

 

Cet ONG élabore des stratégies d'action directe pour enquêter, documenter et intervenir si nécessaire.

 

Ses objectifs sont de :

  • dénoncer et combattre les activités illégales de haute mer (par exemple l'usage des filets dérivants, la surpêche, la pêche du thon rouge en mer Méditerranée ou encore la chasse à la baleine ou au dauphin)
  • sauvegarder la biodiversité des océans
  • préserver les fragiles écosystèmes marins pour les générations futures.

 

Malgré sa réputation sulfureuse, Sea Shepherd se réfère à la Charte Mondiale pour la Nature selon laquelle tout individu ou toute organisation a autorité pour faire respecter les règles internationales concernant la conservation de la nature.

 

L'association affirme donc agir en conformité avec la loi et adhérer aux principes de non-violence lors de ses actions visant à protéger les océans.

 

http://www.seashepherd.fr/

Auteur :   |   Date de création :   |    Dernière mise à jour : 06/04/2016