Vous êtes ici : Accueil  Articles  Découvrir  Ecogestes

Le lundi vert : est-ce vraiment utile pour la planète ?

Sommaire


Temps de lecture moyen : 3'29
Copyright : www.lundi-vert.fr

De quoi s'agit-il ?

Le lundi vert est un appel lancé par 500 personnalités dans une tribune publiée dans Le Monde au début du mois de janvier 2019.

 
Les 500 signataires (personnalités, artistes, scientifiques, sportifs et acteurs publics) s'engagent à manger végétarien chaque lundi de l'année et appellent un maximum de citoyens à faire de même.

 
Parmi les personnalités qui participent à ce mouvement figurent notamment Juliette Binoche, Isabelle Adjani, Yann Arthus-Bertrand ou encore Delphine Wespiser.

 


Il faut aussi souligner que cette idée n'est pas nouvelle puisque l'opération Lundi Vert s'inspire du Meatless Monday lancé aux Etats-Unis en 2003 et repris depuis dans une quarantaine de pays.

 

 

 

Est-ce vraiment utile ?

Les 500 signataires justifient leur appel à "diminuer collectivement notre consommation de chair animale en France" en arguant que diminuer sa consommation de poisson ou de viande contribue à "la sauvegarde de la planète, la santé des personnes et le respect de la vie animale".

 
Mais, depuis que cette initiative a commencé (le lundi 7 janvier 2019), elle est loin de faire l'unanimité...

 
Les réactions ont été nombreuses de la part des professionnels de l'élevage et de la viande, mais pas seulement ! Certains voient en effet dans ce lundi vert un "caprice de stars" ou une lubie des "bobos"...

 
Alors, est-il vraiment utile pour la planète de se passer de viande et de poisson un jour par semaine ? Oui, et pour plusieurs raisons.

 
Cette opération est soutenue par plusieurs ONG environnementales comme Greenpeace ou Sea Shepherd car :

  • la production de viande est l'une des activités humaines les plus néfastes pour l'environnement
  • l'élevage industriel est l'une des causes principales de la déforestation et de la perte de biodiversité dans le monde (ainsi, près de 85% des surfaces déboisées de la forêt d'Amérique du Sud ont été dédiées à l'élevage)
  • il contribue aussi au réchauffement climatique et représente à lui seul 14,5% des émissions totales des gaz à effet de serre selon les Nations Unies
  • il consomme une quantité très importante d'eau potable
  • quant à la surpêche, elle détruit les écosystèmes

 
Par ailleurs, limiter sa consommation de viande serait aussi bon pour la santé.

 
Cela contribuerait à réduire le risque de maladies cardiovasculaires, de diabète et d'obésité.

 
De plus, l'OMS a déclaré que "la viande rouge transformée était une cause certaine de cancer" et que "la viande rouge non transformée est une cause probable de cancer".

 
Pour toutes ces raisons, on estime que si l'humanité optait pour une alimentation entièrement à base de végétaux, le taux de mortalité humaine chuterait entre 6 et 10%.

 
Enfin, le respect de la vie animale constitue bien sûr la troisième raison de participer au Lundi Vert.

 
Actuellement, 74 milliards d'animaux terrestres et entre 500 et 1000 milliards d'animaux aquatiques sont tués chaque année pour la consommation humaine.

 

Comment participer ?

Si vous aussi vous vous sentez prêt à ne plus manger de poisson ni viande tous les lundis, vous pouvez prendre cet engagement sur le site officiel du lundi vert (lien en bas de page).

 
Au-delà des 500 personnalités signataires, ce mouvement espère fédérer entre 50.000 et 500.000 personnes en 2019.

 
Sur le site www.lundi-vert.fr, il suffit de s'inscrire et de remplir un questionnaire sur ses habitudes alimentaires, son caractère et sa sensibilité avec le monde animal.

 
Chaque lundi pendant un an, vous devrez ensuite dire si vous poursuivez ou non votre engagement.

 
Pour vous aider et vous soutenir dans cette démarche, vous recevrez chaque semaine un court message pour renforcer votre motivation et des recettes pour trouver des alternatives végétales à la viande et au poisson.

 
Ce changement dans vos habitudes alimentaires est plus facile que vous l'imaginez. D'ailleurs, nos grands-parents ne mangeaient pas autant de viande que nous. Aujourd'hui, les Français consomment 80 kg de viande par an contre seulement 30 au début du XXe siècle...

 
Alors, cette année, c'est décidé : le lundi c'est veggie !

 

 

 

 

https://www.lundi-vert.fr/

Auteur :   |   Date de création :   |    Dernière mise à jour : 14/01/2019