Vous êtes ici : Accueil  Articles  Découvrir  Ecogestes

Le Conservatoire du littoral : définition et missions

Copyright : Opasteur

Qu'est-ce que le Conservatoire ?

Le Conservatoire du littoral, dont le nom officiel est Conservatoire de l'espace littoral et des rivages lacustres (CELRL), est un établissement public à caractère administratif créé par la loi du 10 juillet 1975.

 


Cet établissement public, placé sous la tutelle du Ministère en charge du développement durable, a été créé afin d'assurer la protection du littoral français, en métropole comme en outre-mer. Il n'a pas d'équivalent dans d'autres pays.

 


Il possède 10 délégations régionales :

  • Manche - Mer du Nord
  • Normandie
  • Bretagne
  • Centre-Atlantique
  • Aquitaine
  • Languedoc-Roussillon
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
  • Corse
  • Outre-mer
  • lacs

Quelles sont ses missions ?

Le Conservatoire du littoral a pour missions d'identifier, acquérir et aménager des espaces naturels du littoral : terrains situés sur le littoral ou sur le domaine public maritime, zones humides des départements côtiers, estuaires, domaine public fluvial et lacs. Il s'est fixé pour objectif d'acquérir un tiers du littoral français d'ici à 2050 afin qu'il ne soit pas construit ou artificialisé.

 


Cet établissement public achète des parcelles au gré de leur mise sur le marché par leurs propriétaires et en confie ensuite la gestion en priorité aux collectivités territoriales, mais aussi à des établissements publics comme le Parc national de Port-Cros ou à des associations agréées, comme la Ligue pour la Protection des Oiseaux ou la Société nationale de protection de la nature.

 
Ces gestionnaires sont les employeurs des gardes du littoral qui entretiennent, surveillent et mettent en valeur ces espaces naturels et qui accueillent les visiteurs.

 


Le CELRL développe aussi des programmes de coopération à l'international et apporte une assistance institutionnelle et technique aux pays désireux de protéger leurs milieux naturels côtiers et insulaires.

Quel intérêt pour le public ?

Grâce au Conservatoire du littoral, des sites remarquables comme la Pointe du Raz, de la Dune du Pilat ou la Camargue sont préservés et continuent d'appartenir à tous.

 


Début 2014, le Conservatoire assure la protection de plus de 153.000 hectares, soit 800 sites et plus de 12,4% du linéaire côtier. Ces espaces protégés contribuent à l’attractivité de notre littoral et à son équilibre.

 


Mais ils restent ouverts au public à chaque fois que cela est possible. Le public est invité à venir découvrir la nature, les paysages et les biens culturels présents dans ces lieux. De plus, les activités comme l’agriculture, la pêche, l’ostréiculture et la chasse y sont autorisées et encadrées quand elles sont compatibles avec l’environnement.

 

http://www.conservatoire-du-littoral.fr/

Auteur :   |   Date de création :   |    Dernière mise à jour : 05/03/2014